Impression, soleil levant

Impression, soleil levant_Marie Lequitte

PAR MARIE LEQUITTE

En cette nouvelle année, Marie nous fait partager cette photo prise au petit matin sur les bords du lac au Duc à Ploërmel. La brume crée une ambiance calme et mystérieuse. Le spectateur a comme l’impression de contempler un tableau. Cette image aurait pu être saisie bien des siècles en arrière.

Vagues de nuages

gavres_marius-meda

PAR MARIUS MEDA

Marius Meda nous propose cette photographie en noir et blanc réalisée en avril dernier lors d’une balade sur la côte à Gâvres. « Il y avait des beaux nuages et un petit grain approchait, ce qui donnait une ambiance particulière. On dirait que des nuages sortaient de l’eau », raconte ce Parisien amoureux du Morbihan. Une mer de nuages qui dégage à la fois force et lenteur.

Le défi

spiderman_clotilde-audroing-philippe

PAR CLOTILDE AUDROING-PHILIPPE

Clotilde nous propose cette photo surprenante saisie à Rennes en octobre. Une personne semble s’apprêter à sauter dans le vide depuis la Tour du Mabilay. En réalité il s’agit d’une sculpture de Nicolas Lavarenne, intitulée « Le défi ». « Comme chaque pas dans la vie. Comme un pas vers l’inconnu. Comme le pas décisif. Alors pourquoi pas ce pas? », interroge l’artiste.

La hiérarchie

la-hierarchie_daniel-enocq

PAR DANIEL ENOCQ

En se baladant du côté de Saint-Brevin-les-Pins (44), Daniel a saisi avec son appareil cet instant de nature où tout semble en place. La composition est parfaitement maîtrisée. La jetée en bois crée une ligne de fuite jusqu’au promontoire d’où le cormoran domine la situation. En plaçant l’ensemble dans le large espace offert par le ciel bleu, cette scène n’en est que plus lisible au premier coup d’œil. Le photographe a dû faire preuve de beaucoup de discrétion pour approcher ces oiseaux sans les faire fuir.

Fin des vacances

caravane_pauline-goasmat

PAR PAULINE GOASMAT

Pauline nous fait partager une photo réalisée cet été dans un camping abandonné du Morbihan. Elle a utilisé la technique du sténopé avec un temps de pause proche de huit minutes, sans effets ni retouches. « J’aime prendre le temps de ne faire qu’une seule photo dans ces endroits où le temps s’est arrêté », raconte-t-elle.

Dernier soir à Rio

Dernier soir à Rio_Florence Geffriaud

PAR FLORENCE GEFFRIAUD

Fidèle lectrice du Mensuel, Florence nous fait partager cette très belle photo de Rio de Janeiro au Brésil. Prise depuis sa chambre d’hôtel, l’image montre des parapentes en train d’évoluer autour du Christ rédempteur tout juste sorti des nuages sur le Corcovado. Un clin d’oeil à la ville qui accueille les Jeux olympiques du 5 au 21 août.

Mission tendresse

Mission Tendresse_Marcel LengronnePAR MARCEL LENGRONNE

Marcel nous propose une image de « street photography », prise un soir à Carnac dans le froid et le vent. Un grand-père promène son petit-fils au dessus de la plage de Légénèse. En un clic et sur le vif, le photographe a su capter cet instant simple empreint de tendresse et d’humour.

Carcasse

urbex©Arthur Dubreuil

PAR ARTHUR DUBREUIL

Jeune photographe rennais, Arthur propose une photo noir-et-blanc d’une voiture abandonnée dans une casse sauvage de la capitale bretonne. Réalisée avec un vieil appareil argentique, dans le cadre d’une série en Urbex (pour exploration urbaine), cette image très frontale et graphique interpelle le spectateur sur les dérives de notre société de consommation. Ou comment la nature finit par reprendre ses droits.

Instant lunaire

Image

MDR78-St-Lunaire-Phiippe-Garnier

PAR PHILIPPE GARNIER

Philippe nous fait goûter l’air iodé de Saint-Lunaire, avec cette image réalisée à l’aide de son téléphone portable. Le traitement noir-et-blanc de son application mobile donne un côté atemporel à ce cliché. La composition respecte les règles classiques des tiers. Le tout évoque les grandes heures des stations balnéaires de la côte bretonne.

Drapeau sur l’eau

Image

jean-paul-renouard

PAR JEAN-PAUL RENOUARD

Jean-Paul partage une image en clin d’œil à l’année passée, 2015. L’usage de la couleur et le choix de son cadrage offrent un élan patriotique à cette photographie dont la composition est structurée par la règle des tiers. Les spinnakers de ces trois bateaux sont gonflées par le vent aux couleurs du drapeau national.